France

Rolland garros

Valls cherche se cherche une place lors du prochain quinquennat

L'ancien Premier ministre Manuel Valls, en rupture complète avec la candidature de Benoît Hamon, réunit à nouveau mardi ses fidèles, toujours partagés sur un soutien à Emmanuel Macron avant le premier tour.

En guerre quasi ouverte avec un candidat socialiste qui l'accuse de lui planter "des couteaux dans le dos", le finaliste défait de la primaire, redevenu député, cherche la meilleure voie pour assurer l'avenir politique de son courant au PS, ostensiblement boudé par le candidat d'En Marche!.

L'objectif apparaît clairement: constituer un pôle de députés dans la future Assemblée nationale avec le plus de poids politique possible pour jouer les "faiseurs de rois" dans la majorité de recomposition qu'ambitionne Emmanuel Macron. 

Lire la suite